top of page

10ÈME À HORTA - ARRIVÉE DE RAPHAEL AUFFRET (DOPAMINE SAILING TEAM)

Le Class40 Dopamine Sailing Team de Raphael Auffret a franchi la ligne d’arrivée de la première étape du Défi Atlantique 2023 à Horta, sur l’île de Faial aux Açores aujourd’hui, jeudi 13 avril à 15 heures, 18 minutes et 28 secondes locales, soit 17 heures, 04 minutes et 27 secondes heures françaises.


Il prend la dixième place du classement général provisoire avant jury.

Il a parcouru les 2 223 miles du parcours théorique en 12 jours, 0 heures, 18 minutes et 26 secondes à la vitesse moyenne de 7,71 noeuds.


Mais compte-tenu des conditions météorologiques rencontrées et de la route suivie, il a en réalité parcouru 2 589 milles sur le fond, à 8,98noeuds de moyenne.


Son écart avec le vainqueur Ian Lipinski (Crédit Mutuel) est de 2 jours, 0 heure et 6 minutes et 52 secondes.

Pour rappel, le départ de la seconde étape Horta (Faial, Açores) / La Rochelle (Charente-Maritime) sera donné le dimanche 16 avril à 13h00 locales (15h00 heures françaises).


Raphael Auffret :

« 12 super jours de mer, variés, un peu longs au début, avec ce long bord tribord amure, près de 1 500 milles je crois! J’ai adoré. J’étais pour la première fois responsable du bateau en l’absence de Florian (Gueguen), accompagné de deux amis peu habitués à la course au large. J’étais curieux de voir comment cela allait se passer; J’ai pu découvrir le bateau calmement. On a pris nos marques au près dès le début, réglages de voiles et ballasts. Cela donne en vie de continuer dans cette classe. J’ai trouvé les fichiers météos assez fiables. On s’est battu avec Vicitan et Chocolat Pariès-SCREB. Je redoutais le vent fort. On a eu 24 heures durant lesquelles on s’est un peu cramés. Il faut que je bosse ce type de nav’ dans la brise. Mes deux acolytes n’étaient pas avares de bonnes blagues. On a bien rigolé. On espérait voir les baleines, et hier, on a vu un cachalot à 20 mètres du bateau. Florian Gueguen reprend le bateau dimanche pour la deuxième étape. J’ai vraiment pris goût à la Class40, et j’aimerai tâter des « gros nez », des bateaux plus performants.»




Comentarios


  • Instagram - Black Circle
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
bottom of page