top of page

LE DÉFI ATLANTIQUE GUADELOUPE / HORTA / LA ROCHELLE 2023,UNE GRANDE CLASSIQUE EN DEVENIR !

Le regard de Denis Hugues, Directeur de Course du Défi Atlantique Guadeloupe / Horta / La Rochelle

"Le Défi Atlantique Guadeloupe / Horta / La Rochelle 2ème édition, est vraiment une épreuve originale. La course part de La Guadeloupe et fait route à l’Est vers La Rochelle, avec une première étape assez compliquée autour de l’anticyclone des Açores, où a lieu l’arrivée de la 1ère étape à Horta.

Une deuxième étape qui peut soit imposer aux coureurs de faire le « grand tour » afin de contourner l’Anticyclone qui est souvent une zone sans vent, ou prendre une dépression Atlantique qui vient du continent américain, et là se confronter à beaucoup de vent et de mer.

Cette épreuve : le Défi Atlantique Guadeloupe / Horta / La Rochelle devrait devenir une grande classique. Il est très intéressant, en fonction du choix du nombre des équipiers, de voir ce qui fonctionne pour tel ou tel bateau. Le double est un choix pertinent avec des Class40 plus légers. Le choix de 3 ou 4 équipiers permet aux skippers d’embarquer leurs préparateurs ou leurs partenaires. On mesurera aux arrivées de la pertinence de ces choix.

Le plateau est relevé et sur chaque bateau on trouve des marins qui partent pour remporter ce Défi Atlantique Guadeloupe / Horta / La Rochelle. On envisage 8 jours pour la première étape, en fonction des conditions météorologiques sur l’archipel des Açores, et entre 5 et 6 jours pour la deuxième étape dont l’arrivée sera jugée juste devant le port de La Rochelle, en Charente-Maritime."



14 Class40 inscrits officiellement à ce jour !

Magnifique plateau de Class40 que cette deuxième édition du défi Atlantique Guadeloupe / Horta / La Rochelle ! En effet, si 14 Class40 sont d’ores et déjà inscrits, quelques unités sont encore en attente d’inscription et ce sont au minimum 15 Class40 qui devraient prendre le large le samedi 1er avril prochain.

Un plateau de choix qui laisse augurer une belle bataille sur l’eau puisque de nombreuses nouvelles unités sont d’ores et déjà inscrites.

A noter les présences de :

  • Ambriogio Beccaria (Allagrande Pirelli), 2e de la dernière Route du Rhum – Destination Guadeloupe à bord du récent n°181 sur plans Gianluca Guelfi, mis à l’eau en 2022,

  • Alberto Bonna (IBSA) 8e de la dernière Route du Rhum – Destination Guadeloupe sur le tout récent n°186, Mach 5 de dernière génération de l’architecte Sam Manuard,

  • Axel Tréhin (Project Rescue Ocean), vainqueur de la Normandy Chanel Race 2021 sur le n°162 Max 40 de l’architecte David Raison,

  • Ian Lipinski (Crédit Mutuel) sur le n°158, vainqueur de la Normandy Channel Race 2022, de la Transat Jacques Vabre en 2019 et recordman de la distance parcourue en 24h en Class40 avec 428,53 milles à la vitesse moyenne de 17,86 nœuds,

  • Marc Lepesqueux (Curium Life Forward) sur le tout récent n°187. Un plan Lift V2 de Marc Lombard mis à l’eau en 2022. Marc a terminé 20e de la dernière Route du Rhum – Destination Guadeloupe avec son nouveau Class40,

  • Erwan Le Draoulec (Everial) sur le n°177, un Pogo S4 signé Guillaume Verdier.

  • Jules Bonnier (Nestenn – Entrepreneurs pour la Planète) sur le n°153, un Mach 40.3 signé Sam Manuard, 3e de la Rolex Fastnet Race 2021, 7e du Championnat du Monde de Class40 2022,

  • Brian Thompson (Tquila) sur le n°137, un Mach 40 signé Sam Manuard. Incroyable palmarès de Brian qui possède plusieurs tours du monde à son actif avec une victoire dans la Volvo Ocean Race en 2006, le record du tour du monde sur Banque Populaire V en 2012, une place de 5e dans le Vendée Globe 2008-2009…

  • Olivier Delrieu (Vicitan) sur le n°134, un Mach 40 de l’architecte Sam Manuard, 3e de la Rorc Caribbean 600 2022,

  • Jean-Baptiste Daramy (Screb) sur le n°123, un Proto 40 sur plans Botin Partners, avec lequel il a terminé 8e de la dernière Rorc Caribbean 600 et 22e de la dernière Route du Rhum – Destination Guadeloupe.

  • Mathieu Claveau (Pour la forêt) sur le n°89, un Akilaria signé Marc Lombard, 2e de la Corsica Med 2022,

  • Franz Bouvet (Yoda) sur le n°65 avec un nombre de participations incroyable à différents RDV comme La Route du Rhum Destination Guadeloupe, Transat Jacques Vabre, Drhream Cup, Armen Race, Les Sables – Horta, Rolex Fastnet Race sans oublier le Défi Atlantique 2019…

  • Kieran Le Borgne (Navaleo) sur le n°88, un Tyker 40 Evolution 2 avec lequel il a participé à la dernière Route du Rhum – Destination Guadeloupe (24e), la Drhream Cup, La 40 Malouine Lamotte, la Transat Jacques Vabre Normandie Le Havre ou encore la Normandy Channel Race.

  • Florian Gueguen (Dopamine Sailing Team) sur le n°104, un Mach40 sur plan Sam Manuard avec lequel il a terminé 33e de la dernière Route du Rhum – Destination Guadeloupe et 11e du dernier Championnat du Monde de Class40 en juin 2022.



La Guadeloupe, terre de départ de cette Transatlantique pour la deuxième édition consécutive.

Pour la deuxième fois consécutive, La Région Guadeloupe sera le partenaire majeur de cette nouvelle édition du Défi Atlantique.

A souligner : Le Défi Atlantique au départ de Pointe-à-Pitre en Guadeloupe est la seule transatlantique retour vers le continent Européen au départ des Antilles.

Notez dans vos agendas que la deuxième édition du Défi Atlantique réservée à la Class40 en équipage est proposée par Grand Pavois Organisation avec le soutien de la Class40 et de la Région Guadeloupe, au départ de Pointe-à-Pitre à destination de La Rochelle (France) via une escale à Horta (Les Açores – Portugal). Cette course retour Atlantique inscrite officiellement au calendrier de la Class40 et de la Fédération Française de Voile permet aux concurrents de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe d’effectuer un retour en course, avec deux membres d’équipage minimum à bord. Départ le samedi 1er avril prochain au large de Pointe-à-Pitre.




Comments


  • Instagram - Black Circle
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
bottom of page