top of page

UN PODIUM SOLIDE À HORTA !

La soirée d’hier a donc vu arriver à Horta le podium de la première étape du Défi Atlantique, 2 300 milles de course entre Pointe à Pitre et Horta, sur l’île de Faial aux Açores. En l’espace d’un peu plus de 5 heures, Crédit Mutuel de Ian Lipinski, Alla Grande-Pirelli d’Ambrogio Beccaria et IBSA d’Alberto Bona sont montés dans cet ordre cueillir les lauriers du classement général provisoire. Ils laissent ainsi le jeu encore très ouvert pour l’attribution de la victoire finale à La Rochelle. Derrière eux, hélas, Eole a rabaissé la barrière climatique de l’anticyclone éponyme de l’archipel Portugais. Axel Tréhin et son Project Rescue Ocean ont, toute la nuit, fait les frais de la disparition totale du vent à 20 milles de l’arrivée. Fatal Faial! Auteur d’une superbe course, il subit un bien cruel sort qui le prive probablement de tout accessit au classement final. Dans les tout petit airs qui ont élu domicile sur l’archipel, trois autres Class40, Curium Life forward de Marc Lepesqueux, Everial d’Erwan Le Draoulec et Tquila aux Anglais Brian Thomsson et Alister Richardson devraient à leur tour venir aujourd’hui s’amarrer aux pontons d’Horta.


Trois Class40 pour le titre

La première étape du Défi Atlantique 2023 serait-elle déjà décisive ? Les 2 300 milles de course depuis la Guadeloupe ont en tous cas sérieusement écrémé la flotte des prétendants à la victoire Rochelaise. L’anticyclone, en s’étalant cette nuit sur l’archipel Portugais, a annihilé toutes chances de succès final pour les poursuivants immédiats du trio de tête arrivé dans la journée. Ian Lipinski, (Crédit Mutuel) crédité de 1 heures et 56 minutes d’avance sur son dauphin Ambrogio Beccaria (Alla Grande - Pirelli) et de 5 heures et 36 minutes sur le troisième, l’autre équipage italien d’Alberto Bona (IBSA), partira dimanche avec à ses trousses deux voiliers azurris particulièrement remontés. Il faudra aussi compter sur nombre de concurrents revanchards, certes battus pour le gain de la victoire finale, mais qui, à l'instar d'un Axel Tréhin (Project Rescue Ocean), mettront tout en oeuvre pour prendre leur revanche sur un sort météo particulièrement ingrat à leur égard.


Le jackpot de Crédit Mutuel, gros « coup » de cette première étape.

Ian Lipinski, Antoine Carpentier et Rémi Fermin ont, à n'en point douter, réalisé le gros hold up de la première étape, auteurs d'une décision culottée en bordure du front déterminant samedi dernier pour l'empannage décisif vers l'Est et les Açores. Ils ont jusqu'à l'arrivée, su contenir les tentatives de retour des deux ultra rapides Class40 Italiens dernière génération pour s'imposer avec un petit matelas d'avance dans la perspective de la seconde étape, dont le départ sera donné dimanche 13 heures locales. Récit.


Ian Lipinski : « On a su attendre notre heure, en réussissant un coup plutôt rare. On avait une quinzaine de miles de retard sur le duo Italien IBSA - Alla grande - Pirelli, et depuis plusieurs jours. Il y avait du vent fort et on allait vite. La météo est devenue très incertaine, avec des fichiers météos divergents. Il semblait qu’il fallait gagner dans le nord, en traversant un front. C’est ce que les routages indiquaient mais derrière le front la situation n’était pas clair. On n’aimait pas car on cavalait vite devant le front. On a cogité pendant 24 heures. On avait envie d’attaquer et on a décidé de rester devant le front pendant que nos adversaires le coupaient dans le Nord. On a donc gagné des milles toute la nuit et quand finalement le front nous a rattrapé, on avait 37 milles d’avance. »



Des nouvelles de Yoda

L’Akilaria de 2008 Yoda skippé par Franz Bouvet est le plus vieux bateau de la flotte. Il ferme assez logiquement la marche du Défi Atlantique et trace vaillamment son sillon vers les Açores. Le vent de Sud-Ouest rentre par l’Ouest. Il devrait arriver dans la matinée de vendredi prochain 14 avril, ce qui lui laisserait plus de 48 heures pour se reposer et récupérer avant le départ de la seconde étape programmé pour dimanche 16 avril, 13 heures locales (15 heure françaises).


Les mots de la nuit :


Alister Richardson - Tquila N°159

« Tout va bien à bord. Félicitations à Ian Lipinski et à son équipage de Crédit Mutuel. Quelle magnifique course! Dernière nuit en mer en ce qui nous concerne. Et elle a été douce, avec moins de 8 noeuds de vent. On a échangé notre positionnement, de bateau le plus sud au bateau le plus nord et pour l’instant, c’est positif. Encore 80 milles jusqu’à l’arrivée. Une navigation au contact, je l’espère. Et nous avons hâte de rejoindre les copains marins et organisateurs chez Peter, le pub connu du monde entier. »



Olivier Delrieu - Vicitan N°134

« Vicitan se porte bien; Encore beaucoup de cogitations devant les gribs aujourd'hui, mais nous avons trouvé la voie ! Nous sommes sous grand spi et sous la pluie.

Bonne soirée et félicitez les vainqueurs de notre part ! »


Mathieu Claveau - Prendre la mer, Agir pour la planète N°89

« Bonjour à tous. Journée calme sous grand spi ou code 5 dans 12 nds de vent. Petit travail de matelotage sur la drisse de spi qui s'est abimée de manière inexpliquée.

Sinon tout va bien à bord. Nous avons assisté, sur notre petit écran à l'arrivée des trois premiers. Bravo pour le match ! Notre match à nous, il est avec Dopamine et Yoda ! Il reste 400 milles et la bataille va être serrée !

Et sinon côté image du jour ! ... enfin les premiers dauphins à l'étrave. »


Jean Baptiste Daramy - Chocolat Pariès - SCREB N°N°123

« Zone de vent faible toujours en cours, hâte que le vent revienne au sud comme sur les fichiers meteo. Nuit compliquée dans du vent faible.... Ils sont chers payés ces derniers miles... Très bonne journée à vous et à demain de visu… »


Franz Bouvet - Yoda N°65

"Avant hier, un hélicoptère nous a survolé à 875 milles de Horta. Hier croisement d'un bateau de pêche, ce matin quelques dauphins nous ont accompagné. Encore 418 milles.

Bravo aux premiers arrivés."



Mercredi 12 avril 2023 - Classement à 12h00 (heures françaises)

Lien classement & cartographie : www.defi-atlantique.com – Mise à jour toutes les deux heures.

1. Crédit Mutuel - Ian Lipinski – 10 j 0 h 11 mn 36 s

2- Allagrande Pirelli - Ambrogio Beccaria -10 j 02 h 7 mn 47 s

3. Ibsa Group - Alberto Bona 10 j 05 h 48mn 01 s

4. Project Rescue Ocean - Axel Trehin - 10j 18 h 55 min 01 s

5. TQuila - Alister Richardson à 35 nm

6. Everial - Erwan Le Draoulec à 49 nm +14 nm

7. Curium Life Forward - Marc Lepesqueux à 49,2 nm + 14,2 nm

8. Chocolat Paries - Screb - Jean-Baptiste Daramy à 188,4 nm +153,3 nm

9. Vicitan - Olivier Delrieu à 189,7 nm +154,7 nm

10. Dopamine Sailing Team - Raphaël Auffret à 287,9 nm +252,9 nm

11. Prendre la mer, Agir pour la forêt Mathieu Claveau à 302,5 nm +267,5 nm

12. Yoda - Franz Bouvet à 396,2 +361,2 nm

13. Nestenn - Entrepreneurs Pour La Planète - Jules Bonnier DNF



Comments


  • Instagram - Black Circle
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
bottom of page